Choisir une mutuelle dentaire pour profiter de meilleurs remboursements

Avoir une bonne hygiène dentaire, c’est bien et conseillé. Mais dans certains cas, cela n’empêche pas nos dents de s’abimer, voire tomber. Ce qui nous amène à recourir aux couronnes, aux prothèses dentaires, ou encore aux implants. Pourtant, ces soins classifiés d’importants ne bénéficient pas de très bons remboursements de la part de la sécurité sociale , voire même aucun  dans le cas des implants.

Quelques informations utiles

Dans la pratique, les soins et actes dentaires conservateurs pour les caries ou les détartrages etc. sont plutôt bien remboursés. Ceci parce que les tarifs de conventions et le coût réel de ces soins sont plus ou moins similaires. De ce fait, les remboursements combinés de la sécurité sociale et de la mutuelle santé arrivent à prendre en charge une bonne partie, voire l’intégralité du coût réel de ces soins, dits conservateurs.

Mais ce n’est pas le cas lorsqu’il s’agît de soins et actes dentaires plus importants comme les couronnes, prothèses et implants. Effectivement, les professionnels de santé pratiquent le plus souvent des dépassements d’honoraires lorsqu’il s’agît de ces soins. Des dépassements d’honoraires qui sont le plus souvent élevés, à l’image d’une couronne de 107,50€ en tarif de convention, qui coûtera pourtant vers les 400€ en coût réel.

C’est notamment dans ce genre de situation qu’il est plutôt préférable d’être couvert par une mutuelle dentaire. En effet, une mutuelle dentaire pourra proposer des pourcentages et des forfaits élevés, spécialement sur le poste dentaire, et permettra aussi de choisir ses garanties pour le dentaire . Ce qui permettrait de couvrir ces dépassements d’honoraires, qui représentent une somme plutôt importante. Vous aimeriez bien souscrire une mutuelle dentaire mais vous n’en avez pas les moyens ? Essayez de voir si vous pouvez être éligible à l’Aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS), afin de profiter d’un chèque santé.

No comments allowed